Retour aux actualités
Français
06 avril 2016 |
Metz

Les 25 février à Strasbourg, les présidents des 6 Pôles de Compétitivité de la nouvelle région Alsace Champagneardenne Lorraine (Alsace BioValley, Fibres-Energivie, HYDREOS,IAR,Materalia, Pôle Véhicule du Futur), ont signé une convention de partenariat dont nous avons précisé le contenu et les intentions la semaine dernière. Voici, parmi les 16 projets collaboratifs inter-filières qui ont été concrétisés, quatre exemples particulièrement représentatifs.

 

Projet Sirena+ : 

Co-labellisé par Hydreos et Materalia

Objet : Canalisations pour l'eau potable distribuée sans chlore.

Le projet : Veolia porte ce projet avec les groupes Saint-Gobain PAM et Arkema, les PME Ferry et AcXys, le CRITT TJFU et les laboratoires dè recherche LCPME, LRGP et IS2M. Il s'étend sur les années 2013-2017 et bénéficie d'un budget de 3,5 M€cofinancé par l'Etat (FUI : Fonds Unique Interministériel), les Régions Alsace et Lorraine, le Grand Nancy, le GIP Meuse et le CD 38. Les solutions qu'il développe reposent sur des surfaces innovantes empêchant la formation de dépôts et de biofilms, aussi bien pour les canalisations neuves que pour la réhabilitation de canalisations existantes.

 

Projet Sotribat :

Co-labellisé par Fibres-Energivie et Pôle Véhicule du Futur

Objet : Solution pour l'autonomie énergétique du bâtiment.

Le projet : Projet porté par Hager et financé par le FUI, ce projet vise à fournir une solution pour l'autonomie énergétique du bâtiment : développement d'un système combinant production solaire, gestion des consommations et production électrique. Les partenaires de Hager sont les entreprises alsaciennes Socomec, Voltec Solar et Voltinov. Pour la recherche, Solenbat associe UNSA de Strasbourg et le laboratoire IRTES de l'UTBM. Les objectifs d'innovation de ce projet sont la gestion de l'énergie, le stockage, la production et l'intégration au bâti.

 

Projet Mecabarp :

Co-labellisé par Alsace BioValley et Materalia

Objet : Analyser le comportement du pancréas bio-artificiel implantable MAILPAN® (développé par Defymed), pour le traitement des patients diabétiques de type I.

Le projet : Porté par Defymed, cè projet collaboratif de 3 ans a été financé dans le cadre du FUI. Lobjectif est de comprendre le comportement du MAILPAN®, à la fois sur des bancs d'essais mécaniques et post-implantation chez des mini-porcs. Différents aspects vont ainsi être étudiés : sa résistance mécanique, sa durée de vie et son adaptation sur son site d'implantation. Les partenaires de ce projet sont : ARTS, l'Institut Jean Lamour (IJL), Transvie Medical (Transvie), MicroMecha et Nimesis Technology. Ce projet a permis l'exploitation du dispositif médical MAILPAN via Defymed et la mise en place d'une plateforme unique (Lorraine Alsace) autour de la validation pré-clinique réglementaire de Dispositifs Médicaux implantables complexes. Cette collaboration a notamment accéléré l'entrée en phase clinique et la mise sur le marché (marquage CE) du premier pancréas bioartificiel en Europe.

 

Projet SINFONI : co-labellisé par IAR et Fibres-Energivie

Objet : Structuration et fédération d'une filière nationale d'approvisionnement « fibres techniques végétales lin et chanvre à usage matériaux ».

Le projet : Ce projet impulse par la société Fibres Recherche Développement (FRD), porteur, l'Ecole Nationale Supérieure des Mines de Douai et l'ENSAIT rassemble 14 partenaires industriels et 6 partenaires académiques. Il a été retenu en juillet 2012 dans le cadre des Investissements d'Avenir au titre des Projets Structurants des Pôles de Compétitivité (PCPC). Il dispose d'un budget de 14,5 millions d'euros sur 5 ans et d'une aide de 5,8 millions d'euros gérés par Bpifrance sur les fonds d'investissements d'avenir.